Nous contacter

Le duel de Justice...

 

Quelques fois durant l'année, nous sommes invités par quelques bourgeois ou châtelain afin de festoyers lors de fêtes ou de joutes organisées dans leur place. Nous en profitons pour régler une essoine* plus grave qu'un simple tençon** de taverne. Pour cela, nous nous soumettons au jugement divin. Ainsi, devant témoins et devant Dieu, deux combattant vont escrémir*** afin de prouver leur desserte**** et surtout leur bonne foi!

 

Bien souvent, ces places étant de bonnes réputations, nous organisons un duel à "épuisement" qui s'arrête lorsqu'un des deux combattants n'a plus le souffle de continuer. Cela nous évite de perdre un compagnons... Mais il arrive que le tençon soit plus important et que l'appelant demande d'un duel à "outrance" qui se termine par la mort de l'un d'eux.

 

Ces estékis***** sont fais, le plus souvent, en harnois plein (armure complète) mais il peut arriver que le défi soit de répondre au plaignant en étant peu ou pas armuré...

 

*affaire / **querelle / ***jouer de l'épée / ****mérite / ***** combats d'estoc